Comme au cinéma

31 octobre 2013 0

Parce que je suis une romantique finie qui peut verser une larme seulement en regardant les annonces de Macdo durant les Jeux Olympiques, je préfère écouter mes films d’amour en solitaire, armée d’une boîte de kleenex, vêtue du pyjama mou de rigueur et soigneusement démaquillée pour que le livreur de pizza ne soit pas tenté d’appeler le 911 en retournant à sa voiture. Je ne me lasserai jamais de la sensualité toute en retenue de In the Mood for Love, du parfum d’adolescence que m’inspire Dirty Dancing, de Gerard Butler dans P.S I love you, de la scène de la demande en mariage en portugais dans Love Actually ou de chacune des secondes du film Bridges of Madison County, mon film d’amour préféré à tout jamais pour la vie! Je sais, je sais, les histoires d’amour au cinéma sont souvent arrangées avec le gars des vues et ça ne doit pas arriver à beaucoup de filles de tomber 4 fois sur Hugh Grant lors de 4 mariages différents… Mais si je vous disais que quelqu’un, quelque part, peut transposer sur pellicule votre propre histoire d’amour et en dévoiler toutes les magnifiques facettes avec le talent d’un grand cinéaste et le regard attendri d’une amoureuse de la vie? J’aimerais aujourd’hui vous présenter une entreprise que j’adore, dirigée par une fée de l’image pour qui vous risquez d’avoir le coup de foudre: Ania Jamila, conteuse moderne et fondatrice de la compagnie LUVE Films.

Que fait-on quand on est une future mariée cinéphile, avec un diplôme d’études cinématographiques en poche mais en quête du vidéaste idéal pour immortaliser le plus beau jour de sa vie? On monte sa propre boîte! C’est le pari qu’a pris Ania il y a tout juste un an en créant LUVE films avec son conjoint, un pari osé puisque la vidéo, tout comme le cinéma, sont des industries très masculines. La réponse a jusqu’à maintenant été extraordinaire, peut-être justement à cause de cette sensibilité unique dont fait preuve Ania: «Il va de soi que le fait d’être une fille, de s’émerveiller devant une paire de chaussures Valentino (on te comprend, Ania!) ou de pleurer devant un film d’amour change un peu la vision des choses. Mais c’est aussi probablement parce que je suis une fille mariée que je suis plus à l’écoute. Je demande parfois à mes mariés de prendre leur souffle quand j’ai l’impression qu’ils ont besoin de s’arrêter et de profiter de la douceur de l’instant, cela me permet de filmer des silences exceptionnels.»

Avec les œuvres de LUVE Films, on est loin des fondus au noir avec moult images GIF, titres à effet brillant et musique d’ascenseur! (si vous vous êtes mariés avant 1998, vous savez de quoi je parle). C’est peut-être une question de culture, mais il me semble que les Québécois francophones ont moins recours au vidéaste de mariage… et pourtant! «Pour être passée par là, je sais qu’en bout de ligne, à part le lien formidable qui unit les deux mariés, il ne restera plus que les souvenirs. Ceux-ci s’estompent petit à petit de notre mémoire. Le film de mariage permet de redécouvrir cette journée, calmement, et de revivre toutes les émotions de ce grand jour. Il n’y a rien comme d’entendre la voix toute émue de l’être cher nous jurer amour et fidélité pour l’éternité. Ou d’écouter à nouveau les discours de notre famille et de nos amis, qui nous ont fait tantôt rire, tantôt pleuré!» Cette journée file à vitesse grand V et entre votre peur de ne pas voir tous vos invités et votre désir que tout soit parfait, il y a de fortes chances pour que vous oubliiez tout simplement de vivre le moment présent. Plutôt que de vous repassez The Notebook, vous aurez votre propre vidéo de mariage à visionner encore et encore!

Assez parlé, je crois qu’un coup d’œil à ces petits bijoux de films vous convaincra mieux que je ne pourrais le faire.

[vimeo 73835152 w=720&h=400]

Préparatifs: Hôtel Saint-Paul / Cérémonie et réception: Auberge Saint-Gabriel / Photographe: Monique Simone / Coordonnatrice de mariage: Principal Planner / Musique: Everyone’s Got Something, Perrin Lamb

[vimeo 77239196 w=720&h=400]

Cérémonie et réception: L’Estérel / Coiffure et maquillage: Kat&Lea / Photographe: Isabelle Paille / Musique: Rewind, Faded Paper Figures

Outre le film de mariage, LUVE produit également des invitations filmées (Save the Date) ou peut vous accompagner dans la réalisation de demandes en mariage uniques et originales. Mon coup de cœur absolu va toutefois à la Love Story, une entrevue filmée où les amoureux, individuellement, racontent leur histoire d’amour devant la caméra. Je vous présente ici celle d’Annie et Martin, qui ont mis à peu près 22 secondes pour me faire dire: «ahhhhhh…sont cuuuuuutes!» C’est vrai, c’est touchant, c’est authentique. Vous imaginez découvrir votre Love Story le soir de votre mariage, avec tous vos invités? Sortez vos mouchoirs!

[vimeo 74230739 w=720&h=400]

Endroit: La Pépinière du Parc / Fleurs: L’atelier fleurs et cie / Musique: My My Love, Joshua Radin

LUVE Films est la preuve que l’amour, ça peut être beau comme au cinéma!

LUVE Fims, Ania Jamila, 514-926-5425, info@luvefilms.com

 


Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *