20 lieux intimes pour se marier à Montréal et dans les environs – Partie 2: Romantisme Champêtre

Chose promise, chose due! On poursuit cette semaine notre exploration de lieux intimes pour se marier avec la liste des endroits favoris d’Annick Gagnon, styliste et planificatrice de mariages et présidente de Scénario Idéal. Notre destination d’aujourd’hui: les environs de Montréal, pour les amants de la nature et les amoureux du grand air! À lire absolument ici!

Et si vous avez manquer la première partie de l’article portant sur les salles plus urbaines situées à Montréal, hé ben on vous le remet! On est fin de même.

Nous espérons vous avoir fait découvrir tout plein d’endroits charmants pour vous dire oui. N’hésitez pas à partager avec nous vos propres coups de cœur, on aime toujours vous lire!

20 lieux intimes pour se marier à Montréal et dans les environs – Partie 1: Beat de ville

Aujourd’hui, c’est une Grande Première pour foudamour! Mis à part le fait d’avoir choisi un titre de 2 km, ce qui ne me ressemble pas du tout vous le savez, je vous propose un article écrit à quatre mains, ou plutôt un lot de 2 articles écrits par 2 paires de mains différentes… Oui, bon, bref, je fais une collaboration, wou-hou! Mise au défi d’écrire un article sur les meilleurs endroits pour se marier à Montréal par une lectrice qui est en passe de devenir notre cheerleader officielle (oui Ania Jamila de LUVE Films, je parle de TOI!), j’ai tout de suite pensé que c’était l’occasion idéale pour former un dream-team rédactionnel avec la pétillante Annick Gagnon de Scénario Idéal et de vous faire bénéficier, vous chers lecteurs avides de découvertes, de tous nos précieux conseils de pros du mariage!

Notre ligne directrice: vous partager nos meilleures adresses à Montréal et dans les environs pour des mariages intimes de 100 personnes et moins. Cette semaine, je vous fais découvrir mes coups de cœur pour des lieux urbains qui plairont certainement aux amoureux de la ville, alors que la semaine prochaine, Annick vous parlera de petits bijoux plus rustiques et champêtres en dehors de Montréal, pour ceux qui préfèrent ça nature.

1. Cabaret du Lion d’or

D’accord, je triche un peu: la capacité maximale de 200 personnes du Lion d’or dépasse doublement les limites du mariage intime que nous nous étions fixées, mais c’est une salle si unique et chaleureuse qu’il fallait que je la mette sur ma liste! Son style art déco des années 30, ses dorures, son parquet de bois, sa scène permanente et son piano en font l’endroit idéal pour les amoureux de l’époque des années folles et du jazz alors que tout l’équipement technique fourni sur place ravira ceux et celles qui veulent un mariage digne des soirées de Gatsby. Les tables et les chaises sont incluses dans la location et le service traiteur est assuré par le restaurant Au Petit Extra, situé juste à côté. Si vous avez vraiment un plus petit groupe, la salle Les Lionceaux, située à même le cabaret, pourra également vous offrir un style similaire dans un format vraiment intime.

© photo: Page Facebook du Lion d’or

Cabaret du Lion d’or, 1676 Ontario Est, 514 598-0709, aduquette@cabaretliondor.com

2. Café Daylight Factory

Choisir un resto pour sa réception de mariage est souvent un choix judicieux pour les couples qui ont un budget un peu plus serré: tout se trouve sous le même toit! Nourriture, mobilier, vaisselle, ambiance et déco, ne reste plus qu’à y mettre votre petite touche personnelle avec de jolies fleurs ou quelques éléments DIY. Avec le Café Daylight Factory, situé en plein coeur du quartier international de Montréal, vous obtenez en prime une jolie terrasse et tout l’équipement audio qu’il faut pour que votre DJ vous fasse passer une soirée festive à souhait. Quoi demander de plus? Un menu sans gluten? Ça aussi, c’est possible! Un endroit qui est définitivement à considérer pour les groupes de 60 personnes.

© photo: Café Daylight Factory

Café Daylight Factory, 1030 rue Saint-Alexandre, 514 871-4774, info@daylightfactory.ca

3. Château Ramezay

Si votre histoire d’amour est un conte de fées, pourquoi ne pas opter pour un château pour vous marier? Le Château Ramezay dans le Vieux-Montréal a tout le cachet et l’élégance d’une riche demeure du 18ième siècle, puisqu’elle a été construite en 1705 pour le Gouverneur de Montréal. Devenu musée, le château permet un magnifique voyage dans le temps en louant ses espaces pour des événements. La salle de Nantes a une capacité de 60 personnes en banquet et offre un décor somptueux avec ses 2 lustres en cristal, sa collection de tableaux anciens et ses lambris en acajou sculpté. Le comble du romantisme? Une cérémonie dans le Jardin du Gouverneur, un havre de paix dans le tumulte de la ville. Le choix du traiteur sera à votre discrétion, mais une redevance de 10% sera demandée sur le prix de la nourriture. De l’équipement est également disponible pour la location (tables, chaises, système de son, etc.). Ne me reste plus qu’à trouver mon prince!

© photo: Alexandre Genest et Château Ramezay
© photo: Dallas Curow

Château Ramezay, 280 rue Notre-Dame Est, 514 861-3708 poste 227 , info@chateauramezay.qc.ca

4. Espace 360º Montréal, Maison-des-Marins

L’Espace 360º Montréal du nouveau pavillon du Musée Pointe-à-Callière a de quoi séduire ceux qui préfèrent l’amour en mer, mais qui ne se couchent pas trop tard! La salle, presque entièrement vitrée, est située sur le toit de l’immeuble et sa terrasse attenante vous permet d’avoir une vue spectaculaire sur le Vieux-Montréal, le fleuve Saint-Laurent, le Vieux-Port et le centre-ville. Vous imaginez le spectacle les soirs de feux d’artifice? On y accueille jusqu’à 60 personnes en banquet, mais la cuisine est minuscule et convient peut-être mieux aux formules cocktail dînatoire. De plus, la musique n’est pas permise sur la terrasse et la soirée doit obligatoirement se terminer à 23 h 30. Mais c’est probablement LA plus belle vue de Montréal!

© photo: Caroline Bergeron

Espace 360º Montréal, Maison-des-Marins, Musée Pointe-à-Callière, 350 Place Royale, Vieux-Montréal, 514 872-8209, locations@pacmusee.qc.ca

5. Graziella

La qualité de la nourriture est au sommet de vos priorités et vous avez un faible pour les grands lofts New Yorkais au décor à la fois contemporain et discret? Alors la salle privée du restaurant Graziella est toute indiquée pour vous! Pouvant accueillir jusqu’à 70 personnes en formule banquet, cet espace joliment fenestré se situe au 2e étage du restaurant de la rue McGill (attention, accessible par escaliers seulement!). On y sert une cuisine italienne raffinée et délicate qui, combinée à une belle carte des vins, saura plaire aux plus fins palais. Vous devrez prévoir le système de son pour votre DJ, mais un écran et un projecteur pourront être loués sur place.

© photo: Kate Fellerath

Graziella, 116 rue McGill, 514 876-0116, info@le116.ca

6. La Fabrique Annexe

Vous voudriez avoir un loft assez grand pour accueillir les 40 personnes que vous aimez le plus au monde pour célébrer votre mariage, mais vous habitez dans un petit condo de 650 pi2? L’annexe du bistrot la Fabrique a peut-être tout l’espace qu’il vous faut! Vous connaissez certainement déjà le restaurant de la rue Saint-Denis comme étant l’endroit où l’on mange LE meilleur pain perdu au caramel à la fleur de sel au monde, mais vous ne saviez peut-être pas que la porte d’à côté s’ouvrait sur une salle privée fort charmante, comme un petit resto La Fabrique juste pour vous. Un écran et un système de son sont mis à votre disposition et vous aurez accès à la terrasse de devant, qui donne sur le carré Saint-Louis. On y va pour une cuisine très conviviale qu’on vous sert en plats à partager sur les tables et pour y recevoir parents et amis un peu comme à la maison, mais sans avoir à faire le ménage!

© photo: Page Facebook de la Fabrique

La Fabrique Annexe, Bistrot la Fabrique, 3625 Saint-Denis, 514 544-5038

7. Les Incorruptibles

Pour la recette du mariages heureux, la série Mad Men n’est peut-être pas une référence, mais ça ne veut pas dire que vous ne pouvez pas vous en inspirer pour un mariage qui a du style! Si le look rétro et le mobilier Mid-century Modern vous turn-on, le restaurant Les Incorruptibles sur la rue Fleury est l’endroit qu’il vous faut! Avec assez d’espace pour accueillir les groupes de 65 personnes, un système de son, un écran, une cuisine savoureuse et une liste de cocktails à faire tomber Betty Draper dans les pommes, le restaurant d’Ahuntsic vous plongera tout de suite dans une ambiance très sixties, mais sans la fumée de cigarettes. Et son décor résolument masculin aura tout pour plaire à l’amoureux pas tellement friand des froufrous. Besoin d’inspirations? Revoyez l’article que j’avais écrit sur le sujet ici!

© photo:Dominic Gauthier

Les Incorruptibles, 1432 Fleury Est, Ahuntsic, 514 381-8088, info@lesincorruptibles.ca

8. Pavillon de la Jamaïque

Il ne manque que la mer et le sable blanc pour faire du Pavillon de la Jamaïque l’endroit rêvé pour célébrer un mariage en toute intimité. Construit il y a près de 50 ans pour la fameuse Exposition Universelle de  1967, le Pavillon a subi des rénovations majeures entre 2007 et 2009 pour devenir un petit bijou architectural de près de 4500 pi2, idéal pour les groupes de 80 à 100 personnes en banquet. Outre un stationnement à proximité, la salle offre une terrasse aménagée avec du mobilier urbain, un vestiaire, des tables et chaises, des meubles de jardin et des sofas extérieur et un grand espace traiteur. Vous pourrez d’ailleurs travailler avec celui de votre choix, car la salle n’exige aucune redevance sur la nourriture et la boisson. Il vous sera également possible de louer un jardin dans les Floralies afin d’y tenir votre cérémonie au grand air.

© photo: Frédéric Saia

Pavillon de la Jamaïque, Service des locations de salles et de sites, Parc Jean-Drapeau, 1 circuit Gilles-Villeneuve, 514 872-9013, locations@parcjeandrapeau.com

9. Soupesoup, succursale Wellington

Malgré ce que son nom pourrait laisser entendre, le Soupesoup de la rue Wellington dans le Vieux-Montréal ne sert pas que du potage! S’il y a un lien à faire entre le plat et l’endroit, je chercherais plus du côté de la simplicité, de la convivialité et de l’aspect réconfortant et homie de cette salle pouvant accueillir jusqu’à 100 personnes en banquet. Je craque littéralement pour les murs de briques, les grandes fenêtres et le mobilier dépareillé qui nous donnent l’impression d’être chez de vieux amis avec qui on refera le monde autour d’un repas préparé avec soin. Fait important à noter: Soupesoup élabore ses menus avec des ingrédients locaux, naturels et souvent biologiques, aussi bon pour les papilles que pour la conscience sociale, donc. Et si vous et votre chéri trippez potages, ce sera toujours l’endroit idéal pour mettre au menu un bar… à soupes!

© photo: Geneviève Sasseville

Soupesoup, 649 rue Wellington, Vieux-Montréal, 514 759-1159, soupesoup.casgrain@gmail.com

10. Suite 701, Hôtel Place d’Armes

Envie d’un peu de bling pour vous sentir jet-set le temps d’une soirée? Si vous rêvez d’un mariage Black Tie où tout le monde sera fancy-fancy en robe longue et tuxedo, la Suite 701 de l’hôtel Place d’Armes pourrait vous tomber dans l’oeil! Avec son ambiance chic de lounge urbain, son long bar, ses hauts plafonds et ses lustres, cette salle pouvant accueillir confortablement 90 à 100 personnes vous plongera directement dans une ambiance boîte de nuit très VIP grâce à son système de son intégré et à son éclairage LED. Il y a des avantages certains à se marier dans un hôtel: des suites pour votre mise en beauté, des salons pour la cérémonie et des chambre à proximité pour pouvoir célébrer jusqu’aux petites heures de la nuit sans avoir à vous soucier de votre consommation d’alcool (ou de celles de vos invités!) En prime, on peut remettre ça le lendemain avec un brunch « nouveaux mariés » un peu hangover mais plein d’amour!

© photo: Page Facebook de la Suite 701

Suite 701, Hôtel Place d’Armes, 701 Côte de la Place d’Armes, 514 842-1887, weddings@hotelplacedarmes.com

La suite la semaine prochaine, ne manquez pas les suggestions d’Annick!

Équation parfaite: Ana ♥ Éric

Qu’obtient-on quand on additionne l’amour rayonnant d’un couple magnifique, une panoplie d’éléments DIY et deux jeunes photographes de mariage qui ont un talent fou? Pas besoin d’être fort en mathématiques pour trouver la réponse car elle est très simple: un mariage extraordinaire! Il se dégage de ces images de Gaspar & Charlotte une telle joie de vivre, comme un concentré de bonheur puissance mille, que je regrette presque de ne pas avoir assisté à cette journée. Qu’ils sont beaux les amoureux dans leurs regards complices et leurs sourires contagieux! Je ne sais pas si c’est à cause de la combinaison du jaune et du corail qui rappelle les belles journées d’été ou dans le plaisir évident qu’ont eu les mariés et leur cortège lors de la séance photo, mais mon petit doigt me dit qu’Ana et Eric ont trouvé la formule gagnante pour être heureux!

Comme dans une version moderne de Cendrillon, c’est au Bal du Mont-Royal, en 2012, que les amoureux se sont rencontrés. Aucune pantoufle de verre n’a été perdue, je vous rassure (n’appelez pas Chaussures-Secours, de grâce!) mais Ana a tout de même laissé un petit indice à Éric pour qu’il la retrouve assez facilement, sous la forme d’un nouveau contact sur son cellulaire: Ana Supercoolmegabellejeseraicondenepaslinviterdansunedate. Et parce qu’Éric est un jeune homme brillant, il l’a évidemment rappelée le lendemain! Quelques mois plus tard, à la fin d’une balade en montage, il faisait la grande demande à sa belle. N’est-ce pas la preuve que les contes de fées existent, ça? (mais non, je ne parle pas de ces 6 beaux bonhommes en boxers jaunes, vous me connaissez mieux que ça, fran-che-ment!) Bon, où en étais-je…

Pour le couple, il était essentiel que le mariage soit une parfaire combinaison de la culture roumaine orthodoxe d’Ana et des coutumes canadiennes-françaises catholiques d’Éric. Je ne sais pas si le fait qu’il soit ingénieur et qu’elle soit actuaire y soit pour quelque chose, mais tout avait été planifié dans les moindres détails et tout le monde a mis la main à la pâte pour réaliser des éléments DIY à l’image du couple et dans l’esprit de la journée: rustique, estivale et colorée.  Les rondins de bois pour les marques-places, les numéros de tables avec des photos des amoureux de l’âge de 1 an à 17 ans, le décor de la cérémonie et la banderole Just Married pour la voiture ou encore le cadeaux des invités, une bouteille de vin avec une étiquette personnalisée, ont permis à la famille et aux amis de se retrouver et de réaliser ces petits détails qui font toute la différence! J’aime particulièrement le tableau d’assignation des tables où chaque convive devait résoudre une équation conçue par Ana pour trouver son numéro de table. Voici un couple qui n’a pas peur d’assumer son petit côté geek, et c’est ce qui rend leur mariage si personnel!

Nos meilleurs vœux de bonheur à Ana et Éric, à vous voir, on pourrait presque croire que 1 + 1 = 1! On vous laisse sur la vidéo de la journée, réalisée par Panache Prod, parce que des contes de fées, on n’en a jamais assez!

Cérémonie: Église Sainte-Rose, Laval / Réception: Club de Golf de Rosemère / Photographe: Gaspar & Charlotte / Stylisme et décor: Irina Radu / Fleurs: Dahlia les Fleurs D’Alie / Invitations et étiquettes personnalisées des bouteilles de vin: Selina Design / Robe de la mariée: Anne Jean-Michel / Chaussures de la mariée: Christy Ng Shoes sur Etsy / Coiffure et maquillage: Valérie Aubert, Pure Style Coiffure / Costumes du marié et des garçons d’honneur: Moores / Alliances: Bijouterie Gémeaux / Robes des demoiselles d’honneur: RenzRags sur Etsy / Gâteau et bar à bonbons: Sweet Art / Photobooth: Le Booth / DJ: Sonorisation Holiday (DJ Jonathan) / Vidéaste: Panache Prod / Musiciens au cocktail: Trio Rousso

Lettres d’amour

En 2015, recevoir une déclaration d’amour par écrit peut ressembler à cela: t bel. je tm ♥.

Il y a en plus de fortes chances pour que ça soit par texto. Traitez-moi de dinosaure si vous voulez, mais je suis affreusement nostalgique du temps où on achetait du beau papier, qu’on le parfumait légèrement, qu’on passait des heures à composer un texte brûlant d’amour, qu’on le recopiait 3 fois parce qu’on faisait des erreurs et qu’on attendait en trépignant d’impatience de recevoir en retour ces mots qu’on allait apprendre par cœur à force de les lire. Aujourd’hui, on fait part de nos sentiments en 140 caractères et on ne voit pas ce qu’il y a de mal à utiliser le même moyen de communication pour dire à notre chéri qu’on va avoir 10 minutes de retard ou pour lui signifier qu’il nous manque terriblement. C’est certain, c’est plus rapide et ô combien pratique, mais tabarnouche que ça manque d’humanité! On veut des larmes, des taches d’encre, des petites ratures! Des lignes qui montent ou qui descendent, des points en forme de cœur sur les «i» et des barres qui frisent sur les «t»! Une vraie lettre écrite avec un vrai crayon, c’est-tu trop demander?

Pour faire un pied de nez à toutes ces technologies, j’ai eu envie de vous présenter quelqu’un qui gagne sa vie avec sa plume (c’est le cas de le dire!) et qui pratique la calligraphie moderne, un art largement répandu aux États-Unis et qui commence à prendre de l’ampleur ici depuis quelques années. Pour cela, il faut certainement remercier Joy Deneen, une artiste et calligraphe native de la Californie qui est aussi sweet que talentueuse, qui a fondé en 2013 imaginejoy calligraphy et qui est rapidement devenue LA référence en matière de calligraphie moderne au Québec. J’ai eu l’immense plaisir de la rencontrer afin de discuter de ce qui est pour elle plus qu’un travail, mais une véritable passion!

foudamour: Joy, qu’est-ce qui t’a amené à pratiquer la calligraphie?

Joy: Tout a commencé par un cadeau de Noël. Depuis toute petite, j’admirais la calligraphie parfaite de mon père et de ma tante et je me disais que cela pourrait peut-être devenir pour moi un bon un passe-temps. Je m’étais procuré un ensemble d’écriture de qualité douteuse et mon frère a dû remarqué que le stylo me donnait quelques difficultés parce qu’au matin du 25 décembre 2009, il m’a offert un coffret contenant un assortiment de plumes, une bouteille d’encre et une copie du livre de Lisa Engelbrecht Modern Calligraphy & Hand Lettering. Ce fût un coup de foudre instantané! J’ai ensuite été surprise de découvrir dans la section «ressources» du livre qu’il existait à Los Angeles une société des calligraphes (en fait, je ne savais même pas qu’une telle société pouvait exister, encore moins à quelques pas de chez moi!). Au retour des vacances, j’ai rejoint la société et j’ai plongé tête première dans cet univers jusqu’ alors inconnu pour moi. Je ne l’ai pas regretté une minute depuis!

f: La calligraphie n’était pas nécessairement un choix de carrière, que faisais-tu avant de fonder ton entreprise?

J: L’art et la création ont toujours été importants dans ma vie, mais je suis aussi quelqu’un d’assez terre à terre. J’ai d’abord obtenu une maîtrise en production et histoire du théâtre puis je me suis spécialisée en maquillage et en effets spéciaux. J’ai travaillé pendant un moment pour MAC, mais à un certain moment, l’insécurité financière et le besoin de stabilité m’ont fait accepté un poste dans une banque, à mille lieux de ce que je faisais avant. Je croyais faire ce boulot un an ou deux… mais j’y suis restée 6 ans! Quand j’ai découvert la calligraphie, j’ai commencé à accepter des commandes, ce qui me permettait à la fois d’exprimer ma créativité, tout en étant assurée de pouvoir payer mon loyer.

f: Tu habites Montréal depuis peu, qu’est-ce qui a motivé ton choix, toi qui vient du sud de la Californie, là où il fait beau et chaud toute l’année?

J: Je suis déménagée en Montréal en avril 2013, alors que mon mari Michael venait d’obtenir un poste ici. Nous étions mariés depuis 6 mois lorsqu’il a eu cette offre et le timing était parfait dans nos vies pour cette nouvelle aventure. J’ai eu le sentiment qu’il était temps pour moi de me lancer à fond dans mon entreprise; j’ai donc quitté la banque et fait le grand saut. Nous adorons notre ville pour sa culture effervescente, sa gastronomie et ce merveilleux concept, tout nouveau pour nous, de quatre saisons bien distinctes!

f: Selon toi, qu’est-ce qui explique le regain de popularité de la calligraphie?

J: Je pense que le phénomène est attribuable au mouvement DIY et à la résurgence de l’objet artisanal, du fait-main. Nous sommes saturés d’images numériques, et je remarque que les gens ont envie d’apprendre un art qui les éloigne de leurs écrans et leur permet de créer quelque chose de leurs propres mains. En même temps, tout le monde a envie de partager son travail sur les réseaux sociaux. Depuis 2011, les comptes reliés à la calligraphie explosent littéralement sur Instagram, ce qui a certainement inspiré plusieurs personnes à prendre des cours et à participer à des ateliers.

f: Joy, quand on voit l’élégance et la beauté de ton travail, on s’imagine bien pourquoi les mariés ont recours à tes services pour leurs invitations ou pour tous les autres jolis détails d’écriture. Mais à part pour l’univers du mariage, quelles sont les autres possibilités de travail pour les calligraphes?

J: Il y en a plusieurs! On peut penser à la rédaction de certificats, de diplômes, de cartes de souhaits, à la création de logos ou de tattoos, d’accessoires de cinéma, d’enseignes de restaurant ou de menus, de cartes géographiques ou d’affiches sur mesure (citations, poésie, paroles de chansons, etc.). Plusieurs calligraphes possèdent également des talents connexes et pratiquent le dessin, l’aquarelle, la dorure, l’enluminure ou la gravure, ce qui leur permet d’être polyvalents.

f: Quelle est la chose la plus étrange ou originale sur laquelle tu as eu à écrire?

J: J’ai fait un shooting créatif avec Scénario Idéal et Catherine Giroux dans lequel j’ai écrit sur un bon nombre de prunes appétissantes à la peau délicate! J’adore écrire sur des surfaces uniques, alors je suis heureuse que les filles aient été ouvertes à mon idée folle. J’ai aussi travaillé sur un superbe gâteau de Luisa Galuppo, les images devraient paraître sous peu!

Envie de vous essayer à la calligraphie moderne? Sachez que Joy offrira des cours aux débutants ce printemps à Montréal. Pour en avoir moi-même fait l’expérience, je peux vous le recommander chaudement! Vous n’avez qu’à vous inscrire à son infolettre pour être avisé des dates et de l’endroit. Des séances privées et des ateliers de week-end sont également disponibles! Et si vous ne pensez pas avoir le talent requis pour exécuter d’aussi jolies lettres, vous pourrez toujours visiter sa boutique en ligne, qui ouvrira le 30 mars prochain.

En attendant, je vous lance un défi: Écrire à la main, de votre plus belle écriture, un mot d’amour à une personne qui vous est chère et le glisser dans son sac à lunch, sous son oreiller ou sa boîte aux lettres, juste pour le plaisir de lui faire plaisir!

Crédits photos: Emilie Iggiotti I Lisa Renault I Bonnallie Brodeur I UPPERCASE I Catherine Giroux