On enlève tout!

Loin de moi l’idée de profiter du Celebgate pour attirer le lecteur curieux, limite voyeur, sur mon site et faire exploser mes statistiques… Ok, j’avoue. Un peu quand même! Bon, au risque de vous décevoir, cet article ne publiera ni la vidéo de la nuit de noces de Bradley Cooper & Sienna Miller, ni les photos coquines montrant de quel bois se chauffe Brad Pitt quand il est question d’enlever la  jarretière de sa belle Angelina. Il me reste (encore) un peu de pudeur, il faut croire! (c’est pas non plus comme si j’étais réellement en possession de ce matériel de grande valeur, qui me permettrait sans doute d’acheter une petite île du Pacifique si je le vendais à un tabloïd anglais. Facile d’avoir des principes dans ce temps-là!) Non, ce titre racoleur a pour but d’illustrer un courant que je vois de plus en plus dans les mariages qui sont publiées sur la blogosphère. Vous devinez? Si vous avez répondu le cortège nudiste, vous n’y êtes pas du tout! Mais vous ne pensez qu’à ça, ma foi! Je parle d’un retour à une certaine sobriété, d’un dépouillement vers l’essentiel, d’un minimaliste esthétique qui tend vers l’organique. Bref, des mariages plus simples et plus intimes mais qui n’en demeurent pas moins totalement gorgeous!

Chers lecteurs, vous êtes en droit de me dire: «Mélanie, qu’est-ce que ça mange en hiver un "mariage à l’esthétique minimaliste qui tend vers l’organique"?» Oh que je vous imagine décrire ainsi le mariage de vos rêves à votre douce moitié… ça se dit bien, mais c’est pas nécessairement clair! Je viens à votre rescousse en vous présentant non pas un, mais deux exemples de cette tendance qui ne fait pas dans le superflu: la verdure utilisée comme élément principal pour les bouquets, centres de table et autres éléments de décor, ainsi que le naked cake, c’est à dire le gâteau sans glaçage.

Il serait réducteur de dire que la verdure, c’est vert! Le feuillage se présente sous une variété de couleurs, de formes et de textures  avec lesquelles il peut être très intéressant de jouer. Eucalyptus, fougères, sauge, troène, xérophylle, plantes grasses et alchémille sont autant d’options à considérer quand on aime le look un peu botanique et très naturel. Le fait que le feuillage s’avère aussi un choix économique n’est pas à négliger! Et ça ne vous empêchera surtout pas d’avoir de la paillette, fiou!

Maintenant qu’on a laissé tomber les fleurs, si on oubliait le glaçage? Pour ceux et celles qui recherchent l’authenticité et qui aiment le côté légèrement imparfait du "fait main", le naked cake est pour vous! Ici, pas de fondant, pas de fleurs en sucre, pas de fioritures. On va à l’essentiel: du gâteau, des fruits entiers, des fleurs naturelles et un peu de crème fouettée ou de confiture entre les étages, parce qu’on veut quand même que ça soit bon. Pour le reste, on se fie à l’imagination et au talent de son pâtissier! Je vous l’accorde, y’a pas vraiment d’imperfections dans les images ci-dessous, mais vous comprenez l’idée…

C’est pas parce qu’on est nu qu’on ne peut pas être au chocolat!

Et parce que j’avais quand même un Master Plan en rédigeant cet article, je termine en vous montrant comment on peut marier ces deux éléments: des naked cakes décorés avec du feuillage. Trop forte la fille!

Voyez encore plus d’images sur mon tableau Pinterest!

Moi j’adore ce genre de simplicité volontaire! Et vous?

 

La Dolce Vita: Delphine ♥ Luigi

C’est un fait, on ne se lasse jamais des classiques! Les Italiens l’ont bien compris et c’est probablement pourquoi on leur doit l’espresso, la Vespa, Prada, la salade Caprese et Anita Ekberg se baignant dans la Fontaine de Trevi. Si James Dean avait la fureur de vivre, l’Italie quand à elle peut bien revendiquer la douceur de vivre… Toutes les histoires deviennent plus romantiques quand elles se passent à Venise, toutes les beautés du monde se magnifient dans les rues de Florence, toutes les peines de cœur semblent encore plus insurmontables quand elles se vivent à Vérone et la sauce tomate ne goûte jamais aussi bon que dans une Trattoria du quartier Trastevere de Rome…

D’accord, l’histoire que je m’apprête à vous raconter ne s’est pas déroulée sur la côte Amalfitaine ou au beau milieu de la campagne Toscane, mais elle en a certes l’esprit romanesque, remercions pour cela les origines de l’un de ses principaux protagonistes, dont le regard ténébreux, le sourire charmeur, le goût vestimentaire sûr et le cheveu toujours impeccablement placé crient Uomo Italiano.

Delphine et Luigi se sont rencontrés par le biais d’amis communs et ils ont rapidement su qu’ils étaient faits l’un pour l’autre. Il faut croire que notre ragazzo possède à la fois l’ingéniosité de Leonardo da Vinci et la logique d’un Fibonacci, car il a orchestré une demande en mariage parfaite en tous points! La mariée nous raconte: «C’était le 24 avril 2012, soit 24 mois jour pour jour après qu’on ait officialisé notre relation. Un peu plus tôt, Luigi m’avait demandé de prendre congé cette journée-là, sans toutefois me dire quels étaient les plans. Nous sommes arrivés à l’Auberge Ripple Cove dans les Cantons de l’Est, où il avait loué la suite #24, avec vu sur le lac. Le soir, après un excellent repas, il propose une promenade au bord de l’eau. Alors qu’on marchait, il "aperçoit" une bouteille qui traîne dans l’herbe. Il se penche pour la ramasser et me la tend: la bouteille contient un parchemin avec un joli mot d’amour. C’est après la lecture qu’il s’est agenouillé pour me faire la grande demande! Nous sommes revenus à la chambre, où une bouteille de champagne nous attendait, en plus d’un scrapbook que Luigi m’avait fait et dans lequel il avait écrit 24 raisons pour lesquelles il m’aimait; pour chacune de ces raisons, il avait collé des souvenirs des 2 ans que nous avions passés ensemble. Il avait également fait graver 24M ONE dans ma bague (2 form 1), symbolisant l’unité que nous allions former en nous mariant." Gardons espoir Mesdames, le romantisme n’est pas mort!

Vous vous en doutez sûrement, le mariage a eu lieu… un 24 août! On a de la suite dans les idées ou on n’en a pas! Je vous laisse admirer les images belles et fortes de Grey Sparrow et puisqu’on est dans le classique aujourd’hui, j’ai choisi plusieurs photos en noir et blanc, dont certaines sont admirablement évocatrices, comme des morceaux d’histoire croquées sur le vif.

Une noce italienne n’en serait pas une sans une longue liste d’invités: 234 personnes pour être exacte (Ouch, j’ai mal à mon trouble obsessif-compulsif! Pourquoi pas 224 invités?!?) Le couple souhaitait un mariage élégant, moderne et intemporel, le combo blanc-noir-gris s’est donc imposé de lui-même. Delphine a tout de même tenu à incorporer sa couleur fétiche, le rose fushia, que l’on retrouve en touches féminines dans les fleurs et le décor.

Je sais que j’ai quelques jours de retard, mais je tiens à vous souhaiter un merveilleux 1er anniversaire de mariage. Que votre vie à deux soit à l’image de ces photos: lumineuse et pleine de sourires! Baci!

 Cérémonie: Chapelle Notre-Dame-de-Bonsecours / Réception: Le Mont-Blanc / Photographe: Grey Sparrow / Coordonnatrice, jour du mariage: Geneviève O’Connor / Fleurs: Fêtes Grenadine / Invitations: Papier Fashionista / Robe de la mariée: Bella di Sera Chaussures de la mariée: Valentino / Bijoux de la mariée (boucles d’oreilles): Swarovski / Maquillage: Nancy Khalil, Twinkle Eyes  Coiffure: Denis Voltan / Costume du marié et des garçons d’honneur: Waxman / Alliances: Joailliers Bertucci / Robes des demoiselles d’honneur: Rush Couture / Traiteur, Table des douceurs et bar à bonbons: Fino gourmand / Groupe Madison / Gâteau: Pâtisserie Yuki / Mobilier et accessoires décoratifs: Casa D’Eramo / Band, quatuor jazz, éclairage et sonorisation: Montreal Rhapsody / Photobooth: Grey Sparrow / Vidéaste: CocoFilms / Cadeaux des invités: Chandelles The Body Shop

Des goûts et des couleurs

Quand les hommes vivront d’amour, il n’y aura plus de misère, chantait Raymond Lévesque. J’observe ce qui se passe dans le monde en ce moment et je dois avouer que, même une fois que nous serons morts mon frère, je doute que cela puisse arriver… Toute cette haine, cette violence, cette souffrance et cette peur que l’Homme fait subir à l’Homme, au nom de la Vérité, celle qu’il croit détenir et qu’il lui faut absolument imposer de force à son voisin, quitte à lui faire exploser en pleine figure. Je sais, je suis à mille lieux du merveilleux monde du mariage, mais pas tant que ça en fait. Encore trop de préjugés, encore trop d’ignorance, encore trop d’obscurantisme autour de ce qui devrait être la célébration de l’amour entre deux individus qui choisissent d’unir leur vie et d’accepter l’autre dans ses forces et ses faiblesses et ce, peu importe leur race, leur religion ou leur préférence sexuelle. Je ne peux concevoir qu’il s’agisse encore d’un combat dans plusieurs pays que l’on dit civilisés, je suis estomaquée de voir à quel point cela suscite encore tant de débats aussi hargneux qu’inutiles.

Oui, deux hommes et deux femmes peuvent avoir envie de se marier devant leur dieu, get over it et pensons plutôt à des façons d’enrayer la faim dans le monde, de protéger notre environnement, de trouver un remède contre le cancer et de faire en sorte que la Terre entière comprenne enfin que dans un escalier roulant, tu te places à droite si tu ne montes pas ! Il me semble qu’on a d’autres chats à fouetter pour perdre notre temps avec ce qui se passe entre deux adultes consentants qui veulent se promettre amour et fidélité, non ?

Pour célébrer la semaine de la fierté gaie, qui s’est clôturée ce week-end, et pour mettre beaucoup de couleurs dans ces jours sombres qui en ont bien besoin, inspirons-nous de toutes les teintes de l’arc-en-ciel, symbole de paix et de diversité. Gardons en tête que c’est en mélangeant la lumière de toutes ces couleurs qu’on obtient le blanc, alors les adeptes de la pureté peuvent aller se rhabiller!

Vous l’aurez compris, pas besoin d’être un couple gai pour avoir envie d’un mariage multicolore! Il vous suffit d’être un peu bold, joyeusement fous, parfois indécis et d’être reconnus pour ne jamais vous prendre au sérieux. Le fait de croire aux licornes peut vous donner une longueur d’avance, mais ce n’est pas un pré-requis. Il faut surtout avoir gardé son cœur d’enfant!

Côté déco, on utilise des mètres et des mètres de ruban, des banderoles ou des guirlandes pour créer une ambiance hyper festive et colorée. Arbre, plafond, chaises, mur, escalier ou chandelier, pas de limite aux endroits où on peut les installer!

Pour vivre une expérience technicolor et kitsch à souhait, rendez-vous à l’hôtel Saguaro de Palm Springs, une explosion de couleurs dans un paysage désertique, au cœur de la vallée de Coachella (honnêtement, je ne vois pas une phrase qui pourrait mieux se placer dans une conversation!) À essayer aussi pour rester dans la thématique: la séance de fiançailles ou Trash the dress avec de la poudre colorée, la même qu’on utilise pour le festival Holi en Inde (ou pour la course The Color Run, si vous êtes moins sorteux.)

Photos via Pinterest

Soyez avec quelqu’un qui vous rend heureux et qui met de la couleur dans votre vie! C’est tout ce qui compte!

Paix et amour xxx

Le nombril du monde

On a longuement parlé mode pour homme la semaine dernière et comme je suis pour l’égalité des sexes (et que je me sens dans un beat estival trèèèèèèèès léger) j’ai envie de me vous gâter en vous proposant un billet qui allie mes deux passions: le beau linge et les mariages! Par soucis de pédagogie, j’en profiterai aussi pour vous initier à une tendance qui semble avoir été adoptée par tous les grands designers de robes de mariée, comme ça vous ne pourrez pas dire que mon blogue ne vous apprend rien!

Après le Dramatic Back de janvier dernier, on veut maintenant voir… votre nombril! Vous hésitiez encore à vous acheter un Ab King Pro? Ça pourrait être de l’argent bien investi si vous songez à porter le Crop Top pour le plus beau jour de votre vie! Non, le Crop Top n’a rien à voir avec le Cronut, en fait, abuser de l’un pourrait vous empêcher de porter l’autre! Bien qu’il se présente sous différentes formes -moulant, extra large, romantique dentelle ou sportif fluo- ce petit haut a ceci de particulier: il dévoile une plus ou moins grande surface comprise entre votre nombril et la côté située juste en dessous de vos seins (plus haut que ça, ça s’appelle un soutien-gorge). Oui, c’est edgy et non, ce n’est pas pour tout le monde, mais je crois qu’on peut être à la fois élégante ET audacieuse. Il s’agit simplement de bien observer Kim Kardashian… et de faire exactement le contraire! Pas totalement convaincue? Admirez ces beautés, on s’en reparle après!

Images via Pinterest

Si vous préférez vous garder une petite gêne, il est toujours possible de porter une robe sage sous un top court en dentelle, par exemple. C’est votre mariage après tout, vous n’allez pas à une séance d’entraînement au gym… Alors si vous l’aimez, votre nombril, n’hésitez pas à le montrer, personne ne vous traitera d’égoïste!

Alors, cette tendance, vous en pensez quoi?