Des goûts et des couleurs

5 août 2014 3

Quand les hommes vivront d’amour, il n’y aura plus de misère, chantait Raymond Lévesque. J’observe ce qui se passe dans le monde en ce moment et je dois avouer que, même une fois que nous serons morts mon frère, je doute que cela puisse arriver… Toute cette haine, cette violence, cette souffrance et cette peur que l’Homme fait subir à l’Homme, au nom de la Vérité, celle qu’il croit détenir et qu’il lui faut absolument imposer de force à son voisin, quitte à lui faire exploser en pleine figure. Je sais, je suis à mille lieux du merveilleux monde du mariage, mais pas tant que ça en fait. Encore trop de préjugés, encore trop d’ignorance, encore trop d’obscurantisme autour de ce qui devrait être la célébration de l’amour entre deux individus qui choisissent d’unir leur vie et d’accepter l’autre dans ses forces et ses faiblesses et ce, peu importe leur race, leur religion ou leur préférence sexuelle. Je ne peux concevoir qu’il s’agisse encore d’un combat dans plusieurs pays que l’on dit civilisés, je suis estomaquée de voir à quel point cela suscite encore tant de débats aussi hargneux qu’inutiles.

Oui, deux hommes et deux femmes peuvent avoir envie de se marier devant leur dieu, get over it et pensons plutôt à des façons d’enrayer la faim dans le monde, de protéger notre environnement, de trouver un remède contre le cancer et de faire en sorte que la Terre entière comprenne enfin que dans un escalier roulant, tu te places à droite si tu ne montes pas ! Il me semble qu’on a d’autres chats à fouetter pour perdre notre temps avec ce qui se passe entre deux adultes consentants qui veulent se promettre amour et fidélité, non ?

Pour célébrer la semaine de la fierté gaie, qui s’est clôturée ce week-end, et pour mettre beaucoup de couleurs dans ces jours sombres qui en ont bien besoin, inspirons-nous de toutes les teintes de l’arc-en-ciel, symbole de paix et de diversité. Gardons en tête que c’est en mélangeant la lumière de toutes ces couleurs qu’on obtient le blanc, alors les adeptes de la pureté peuvent aller se rhabiller!

Vous l’aurez compris, pas besoin d’être un couple gai pour avoir envie d’un mariage multicolore! Il vous suffit d’être un peu bold, joyeusement fous, parfois indécis et d’être reconnus pour ne jamais vous prendre au sérieux. Le fait de croire aux licornes peut vous donner une longueur d’avance, mais ce n’est pas un pré-requis. Il faut surtout avoir gardé son cœur d’enfant!

Côté déco, on utilise des mètres et des mètres de ruban, des banderoles ou des guirlandes pour créer une ambiance hyper festive et colorée. Arbre, plafond, chaises, mur, escalier ou chandelier, pas de limite aux endroits où on peut les installer!

Pour vivre une expérience technicolor et kitsch à souhait, rendez-vous à l’hôtel Saguaro de Palm Springs, une explosion de couleurs dans un paysage désertique, au cœur de la vallée de Coachella (honnêtement, je ne vois pas une phrase qui pourrait mieux se placer dans une conversation!) À essayer aussi pour rester dans la thématique: la séance de fiançailles ou Trash the dress avec de la poudre colorée, la même qu’on utilise pour le festival Holi en Inde (ou pour la course The Color Run, si vous êtes moins sorteux.)

Photos via Pinterest

Soyez avec quelqu’un qui vous rend heureux et qui met de la couleur dans votre vie! C’est tout ce qui compte!

Paix et amour xxx


3 commentaires

  • veroniquem

    5 août 2014 à 19 h 37 min

    Il y a une de ces images que j’avais déjà de pinné. J’ai une amie pour qui ce genre de serait tout à fait indiqué, ce qui me parle le plus c’est le bouquet vers la fin!

    Écrire une réponse

  • Genevieve

    18 août 2014 à 22 h 33 min

    Wwwwaaaawwwe !! Que j’aimerais photographier un mariage arc-en-ciel 🙂 C’est beau !

    Écrire une réponse

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *